Avoir

Home / Poèmes / Avoir

Avoir

Dieu est mort, avec lui, l’horizon de nos vies.
Nous sommes libres et nus, puissants et uniques,
Seuls, errant sur la terre, face au destin inique
Qui nous prive d’un sens, corps et âmes indivis.

Entends ce chant des hommes : oraison qui survie
Par delà leur absence. Ils pleurent de panique,
Ne sont plus que matières, rouages organiques,
Dont le cœur bien trop court plus jamais ne servit.

Tous, nous le désirons, ce quelque chose à voir.
Et partout nous l’avons, sous nos mains, à portée…
C’est le vide pourtant, auquel on est heurté.

Dans ce monde sans fond, il faut vivre à rebours,
Se rendre à l’idéal qu’il ne reste qu’Amour.
On le peut ressentir, mais jamais ne l’avoir.

Contactez moi

Je ne réponds pas toujours vite, mais je réponds toujours.

Not readable? Change text. captcha txt
lotus3